27 Janvier 1939

Publié le

27 Janvier. 

   Nous prenons la route de Figueras dans l'après midi, au milieu d'une véritable fourmilière. Ici, bien sûr! nous nous connaissons quasiment tous. Nous avons le plaisir de saluer le Docteur Fantasma…, c’était l'un de nos  meilleurs  collaborateurs, et l'un des plus humains.

  Bref passage dans la ville, et nous avons eu de la chance  A peine étions nous hors de Figueras que nous  fûmes pris sous un sévère bombardement. Quelques kilomètres plus loin, déjà hors de danger, nous pûmes observer l'aviation de Franco pilonner la cité.

  Nous arrivons aux alentours de Perelada, un petit village probablement : je ne le connais pas. Nous nous installons dans un  local rempli de canisses.

 

Commenter cet article