Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 Février

Le 7 février Nous nous réveillons à 6 heures, la carcasse douloureuse: nous sommes moulus. Et nous nous rendons compte que nous sommes tous recouverts d'une fine couche de rosée aussi blanche que la neige. Tout est blanc autour de nous... Nous prenons...

Lire la suite

7 de Febrero

Día 7. Nos despertamos a los seis. Todos nos quejamos de mal en los huesos. Estamos molidos. Nos percibimos que todos estamos cubiertos de una capa fina de roció blanco, como si fuese nieve. Todo nuestro alrededor esta blanco. Nos damos cuenta que los...

Lire la suite

6 Février

Le 6 février Il est trois heures du matin. Un camion sans bâche de l'armée de l’Air a déchargé du matériel non loin de nous ; son chauffeur, bienveillant, nous prend en charge. En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, nous montons sur la plate-forme,...

Lire la suite

6 de Febrero

6 de Febrero

Día 6. Son las tres de la madrugada. Un benévolo conductor de aviación con su camión casi vacío, pues descargó material que llevaba no muy lejos de allí, se hace cargo de todos nosotros. Con más rapidez de lo que cuesta el escribirlo, cada uno con uno...

Lire la suite

5 Février

5 février "...il faut précipiter notre départ vers le nord et fuir l'encerclement si on nous laisse entrer en France car dans peu de temps ILS seront ici...Et c'est vrai... Depuis quelques heures, nous pouvons voir l'aviation mener ses raids de plus en...

Lire la suite

4 Février

Le 4 février " Les enfants demandent du pain sans arrêt,...." Nous continuons à vivre comme des bohémiens. Nous n'arrêtons pas de discuter : est-il temps pour les femmes de passer en France ? Aller chercher du pain à Cerbère, ce n'est pas la même chose...

Lire la suite

5 de Febrero

Día 5. "...que debemos precipitar nuestra marcha hacia la frontera, y romper el cerco en el caso de que nos dejen pasar, puesto que en pocas horas van a estar aquí. Debemos darles crédito ya que nuestros ojos pueden ya ver como la aviación hace sus raids...

Lire la suite

4 de Febrero

4 de Febrero

Día 4. "Los niños no hacen mas que pedir pan." Seguimos con nuestra vida de bohemios. Todos comentamos y discutimos si ya es hora de que las mujeres vayan a Francia. Pero es que el ir a buscar un pan a Cerbere, no es lo mismo que querer pasar para instalarse...

Lire la suite

1, 2, 3 Février

"nous sommes toujours dans l'incertitude et nous manquons toujours de vivres, la frontière reste close et les fascistes avancent maintenant sans rencontrer de résistance ; les Français veulent-ils que nous soyons pris comme des cochons d'Inde ?" Le 1er...

Lire la suite

1 2 3 > >>